S’unir pour leur avenir

Organisme de Bassin Versant du Saguenay
Saguenay, CA
L'Organisme de bassin versant du Saguenay et l’école primaire Des Quatre-Vents réalisent une campagne de sensibilisation sur la situation précaire du béluga (population de l’estuaire du Saint-Laurent) et amassent des fonds afin d’adopter un béluga pour financer la recherche scientifique sur cette espèce effectuée par le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).
 Faire un don à la campagne Je détiens un béluga en peluche!
Une fois votre inscription terminée, vous avez 48 heures pour remettre votre béluga à une personne de confiance.
180
transferts d'objets dans la campagne
1 361
dollars amassés par la campagne
980
personnes sensibilisées par la campagne

En collaboration avec

Quatre-Vents

L’école primaire Des Quatre-Vents fait partie de la Commission scolaire des Rives-du-Saguenay. Cette année, les élèves de son service de garde l’Aventure se sont impliqués dans plusieurs projets leur permettant de s’engager pour des causes sociales et environnementales. Ils ont à cœur la protection du béluga du Saint-Laurent et en ont appris beaucoup sur cet animal fascinant. Ce sont eux qui ont confectionné les capes des bélugas de la campagne S’unir pour leur avenir.

L’Organisme de bassin versant du Saguenay (OBV Saguenay) est un organisme sans but lucratif dont la mission est de coordonner et mobiliser les acteurs du milieu pour la planification et la réalisation d'actions visant la protection, la restauration et la mise en valeur de l'eau et de ses usages.

Pourquoi cette campagne?

La population du béluga de l’estuaire du Saint-Laurent a été officiellement classifiée comme espèce en voie de disparition (dernier statut avant ESPÈCE DISPARUE) le 3 mai 2017. Le déclin de cette population est un indice du mauvais état de santé global de son habitat. Préoccupés par la situation de ce mammifère emblématique du Saguenay et du Saint-Laurent et souhaitant voir son rétablissement, l’Organisme de bassin versant du Saguenay (OBV Saguenay) et le service de garde L’Aventure de l’école primaire Des Quatre-Vents, située à Chicoutimi, désirent obtenir le soutien du public, afin de financer la recherche effectuée par le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM).

La population du béluga du Saint-Laurent est distincte de celles qui se retrouvent autour du cercle arctique. Il est estimé qu’elle comporte aujourd’hui moins de 900 individus, un nombre qui continue de décliner, dû notamment à la mortalité néonatale. Les causes de ces mortalités sont probablement multiples quoique présentement méconnues. La recherche scientifique a donc un rôle majeur à jouer dans son rétablissement. De manière encore plus importante, il appartient à chacun de nous d’adopter des gestes respectueux du béluga et qui visent la protection de l’eau et des habitats aquatiques en général. Voilà le message porté par nos 30 super-bélugas munis de capes confectionnées par les enfants du service de garde l’Aventure qui nagent vers les quatre coins du Québec.

Le but premier de notre campagne est de parler du béluga autour de nous. L’argent amassé servira à adopter collectivement un des bélugas suivis par le GREMM en vue de mieux comprendre les causes de déclin de la population et les facteurs pouvant favoriser son rétablissement. Nous vous invitons à participer à cette adoption. Aucun don n’est trop petit. Il faut plusieurs gouttes d’eau pour remplir un océan!

Pour vous enregistrer si vous détenez un béluga en peluche, utilisez le bouton Je détiens un béluga en peluche! dans la section du haut et remettez ensuite votre béluga à un nouveau porteur de confiance dans les 48 heures qui suivent.

Pour nous contacter et suivre les progrès de la campagne, visitez notre page Facebook : https://www.facebook.com/obvsaguenay/

Quelques gestes concrets à poser pour protéger le béluga du Saint-Laurent

  • ○ J’achète local pour diminuer le trafic maritime, nuisible aux bélugas (bruit, pollution).
  • ○ Lorsque j’achète du poisson et des fruits de mer, je choisis des produits issus de la pêche durable pour protéger les écosystèmes.
  • ○ Je maintiens une distance respectueuse (400 m) entre mon embarcation et les bélugas. Lorsque des bélugas s’approchent, je m’éloigne doucement.
  • ○ Je dispose de mes matières résiduelles à l’endroit approprié (bac de récupération compost, écocentre, poubelle) pour éviter qu’elles se retrouvent dans l’eau. En ville comme en nature, je ramène mes déchets à la maison s’il n’y a pas de poubelle autour de moi.
  • ○ Je choisis la marche, le vélo, le transport en commun ou le covoiturage pour mes déplacements pour combattre les changements climatiques.
  • ○ Je parle du béluga autour de moi
  • ○ Je choisis de participer à la campagne S’unir pour leur avenir.

Pour en savoir davantage sur le béluga de l’estuaire du Saint-Laurent

Profil de la population (Pêches et Océans Canada) : http://www.dfo-mpo.gc.ca/species-especes/profiles-profils/belugaStLa-fra.html

Profil de l’espèce (Baleines en direct, GREMM) : http://baleinesendirect.org/les-baleines-du-saint-laurent/les-13-especes-du-saint-laurent/beluga/

Un portrait des bélugas (GREMM) : http://baleinesendirect.org/adoptez-un-beluga/les-belugas/

Programme de rétablissement (GREMM) : http://baleinesendirect.org/des-baleines-en-peril/programme-de-retablissement/beluga-du-st-laurent/

Suivez les nouvelles des bélugas (Baleines en direct ) : http://baleinesendirect.org/category/adoptez/article-adoptez/